Les enseignants

Manon Soavi et Romaric Rifleu commencent tous deux très jeune l’aïkido et le  kenjutsu, pratiquant inlassablement pendant plus de vingt ans, ils partagent et transmettent ces arts depuis maintenant une dizaines d’année.

Romaric débute l’aïkido à 11 ans, en 1992 sous la direction de Patrick Durand sur son
île natale, la Réunion.

Romaric Rifleu
Romaric Rifleu

Poursuivant ses études à Paris, il commence alors, à 21 ans, à suivre l’enseignement de Régis Soavi Senseï au sein de l’École Itsuo Tsuda.

Manon pratique depuis 1988: à l’âge de 6 ans, elle commence l’aïkido et le kenjutsu sous la direction de son père, Régis Soavi.

Sous son enseignement ils pratiquent tout deux quotidiennement l’aïkido, l’Ame no Ukihashi Ken (sabre qui relie le ciel et la terre), le Jo et le Iaïto.

En 2005, Manon et Romaric commencent également l’étude du Bushuden Kiraku Ryu avec Tatsuzawa Sensei : une Koryu 古流 (école ancienne) comprenant l’étude des techniques à mains nues (Taijutsu 体術), de plusieurs armes (Bukiwaza 武器技 : Naginata, Bo, Iaïto, Tessen, kusarigama, Kusarifundo, Chigiriki…) ainsi que deux branches de l’École des deux sabres de Miamoto Musashi, Ioriden Niten Ichi-ryu et Santo-Ha Koden Niten Ichi-ryu.

Romaric suit également le travail de Hino Senseï à travers ses Masterclass et Manon s’est perfectionnée au Iaïto et Kenjujutsu auprès de Matsuura Sensei.
Aujourd’hui, tout en continuant leurs pratique d’aïkido au sein de l’Ecole Itsuo Tsuda ainsi que l’entraînement au Bushuden Kiraku Ryu, ils enseignent tout deux lors de séances régulières et de stages à Paris, Amsterdam, Toulouse, Blois, Albi, Ancone, Turin, et lors du stage d’été annuel de l’Ecole Itsuo Tsuda.

 

Manon Soavi
Manon Soavi. Photo Régis Sirvent